Le Parc Industrie Or Méditerranée



#

Un peu d’histoire :

Le 28 juin 2017, a marqué le lancement officiel de la commercialisation du Parc Industrie Or Méditerranée, jusqu’à présent connu sous le nom de la ZAC des Portes de l’aéroport.

Projet phare de l’agglomération, cette zone économique idéalement située à deux pas de l’aéroport de Montpellier Méditerranée a été initié dès 2008. Dans un premier temps prévu sur une superficie de 15 hectares, le projet finalisé compte aujourd’hui une superficie totale de 7,5 hectares, réduction due en grande partie aux contraintes hydrologiques de la zone.

#

Un temps destiné à accueillir des activités commerciales, notamment en raison de sa situation idéale, proche des grands axes de circulation, la zone d’activités a trouvé une nouvelle thématique à la faveur des besoins des entreprises de la région. En effet, alors que de nombreuses zones d’activités situées dans le périmètre de la métropole se destinent aux activités tertiaires, et que les projets à venir (projet « Ode » à Pérols) vont venir amplifier cette vocation commerciale, les élus du Pays de l’Or ont souhaité réorienter la zone vers l’industrie légère (ou soft industrie) afin de mieux coller aux besoins en foncier des investisseurs (PME/PMI).


Le choix de la collectivité s’est porté sur le groupement mené par la société Ad Vitam qui sera chargée de concevoir, construire et commercialiser des locaux industriels et tertiaires situés dans l’emprise du PARC INDUSTRIE OR MÉDITERRANÉE sur la Commune de Mauguio. Le promoteur portera ainsi la cohérence totale du projet. L’opération de maîtrise d’ouvrage sera menée en régie par l’agglomération du Pays de l’Or avec l’assistance de la SPLA « L’Or Aménagement ».

Dans le calendrier prévu pour cette opération, les travaux d’aménagements menés par la collectivité devraient démarrer au cours du 3ème trimestre 2018 et les premiers permis de construire seront élaborés fin 2017.


A propos du groupement : dans l’équipe formée autour du promoteur Ad Vitam en co-promotion avec Praxis, on trouve un investisseur (Poudreed), un architecte (NBJ), un constructeur (GSE), un notaire (Etude notariale Victor Hugo, Maître Isabelle Perrein), ainsi que Tourny Meyer qui aura la charge de commercialiser le programme (vente et location de clefs en main utilisateur)

#

En chiffres :

5 hectares utiles

30.000 m²

commercialisables