L'agriculture



De l'Or vert…

Dans agriculture, il y a la notion de « culture », celle qui nous fait exploiter la terre pour en retirer les richesses, celle aussi qui crée un sens commun et des valeurs à partager. Véritable ADN de ce territoire, l’agriculture en Pays de l’Or représente aujourd’hui près de 3.000 emplois directs, représentant 6,3% des entreprises du territoire. Tout en imaginant une pratique plus en adéquation avec les nouveaux modes de consommation (bio et local) ainsi que les enjeux du développement durable, la filière agricole conserve une position stratégique porteuse des enjeux de demain tant économiques, que sociétaux.

Qualifié de « Jardin de Montpellier », pour la richesse de sa production agricole, le Pays de l’Or peut compter sur l’effet d’entrainements significatifs de l’agriculture en termes d’emploi (saisonniers directs, emplois indirects...). Sa renommée croissante et son ancrage, offre une multitude de débouchés pour les productions locales et conforte l’image et l’attractivité du territoire.

Les activités agricoles au Pays de l’Or sont diversifiées : les grandes cultures (céréales et fourrages), les cultures maraichères et légumières et la viticulture. L’élevage bovin et équin, associé aux traditions camarguaises, est également en fort développement. Des démarches de valorisation des productions locales (certifications qualité, circuits-courts, agritourisme…) s’organisent et constituent un atout fort pour le territoire du Pays de l’Or.

Chiffres clés :

3.000 ha

de terres labourables en rotation régulière, entre grandes cultures et cultures légumières

Près de 1.000 ha

de prairies d’élevage

Plus de 1.100 ha

de vignes


400 ha

de vergers, principalement plantés
en pommiers

+/-100 ha

d’autres activités agricoles telles
que l’horticulture